Sweden Rock Festival 2019

Saturday, 30 March 2019

CD Critics: Battle Beast - No More Hollywood Ending (2019)


(French Only!!)


Critique CD

Battle Beast – No More Hollywood Ending (2019)

Le groupe:
Noora Louhimo – Voix
Joona Björkroth – Guitare
Juuso Soinio – Guitare
Janne Björkroth – Keyboards
Eero Sipilä – Basse
Pyry Vikki – Drums

Les Chansons:
01 – Unbroken

02 – No More Hollywood Ending

03 – Eden

04 – Unfairy Tales

05 – Endless Summer

06 – The Hero

07 – Piece of Me

08 – I Wish

09 – Raise Your Fists

10 – The Golden Horde

11 – World on Fire

12 – Bent and Broken

13 – My Last Dream

Genre: Heavy/Power Metal
Battle Beast a démarré une carrière en force avec la sortie de l’album Steel en 2011 et plus le temps avançais, plus le groupe sortait des albums de qualités et se plaçais fortement sur l’échiquier du métal à l’échelle mondial avec d'incessante tournée. Avec Bringer of Pain (2017), Battle Beast démontrait à la planète entière qu’il avait tout ce qu’il faut pour ne faire que des albums de qualités mais surtout avec plusieurs chansons pouvant être joué sur scène aux grands plaisirs des fans présent à chaque concert. C’est maintenant aujourd’hui en 2019 que le groupe nous arrive avec un nouvel album qui se nomme No More Hollywood Ending et qui est le cinquième album du groupe. Alors ne perdons pas de temps et allons voire pièce par pièce de que referme ce nouveau méfait de Battle Beast.

C’est avec la chanson très heavy qu’est Unbroken que s’ouvre l’album. Une chanson très rythmée avec certaines parties plus bluesy à certains endroits et de belles ambiances qui combiné à la puissance du reste des instruments, nous offre une pièce fortement bien foutue et d’un pur heavy métal digne de Battle Beast. No More Hollywood Ending offre dès le départ une certaine émotion qui se ressent assez rapidement auprès de l’auditeur. Une chanson plus douce mais sans jamais perde le sens heavy et direct. La voix de Noora Louhimo est carrément sublime. Jusqu’à maintenant, on a eu le droit à deux chansons qui ont vraiment leur place lors de concert, un bon départ. Eden débute de façon plus classique avec piano et violon mais sans y attendre, le rythme heavy reprend de plus belle et offre une dynamique un peu proche de ce qu’un certain Nightwish peut faire. À la fois rempli de douceur mais tout en y incorporant subtilement des rythmiques nettement plus durs. Une très belle combinaison selon moi. Un superbe solo de guitare qui se mélange parfaitement à avec le clavier. Unfairy Tales est plus traditionnel dans son ensemble. De belle ambiance provenant du clavier et un rythme de l’ensemble des instruments ou surement due à la manière que la chanson a été bâtis, me fait penser à une chanson vraiment plus typée des années 80. Endless Summer et une ballade avec une certaine puissance au niveau du rythme, mais fort efficace au niveau des émotions retransmise par l’ambiance total de tous les instruments mais aussi par la magnifique voix de Noora Louhimo. The Hero avec une introduction provenant du clavier, ne nous laisse pas trop longtemps sur notre appétit, Une chanson heavy et rythmé mais ou la basse est omni présente. Le mélange entre les rythmiques imposé par les guitares et au clavier est tout simplement savoureux. Piece of Me, est le genre de chansons que j’aime bien, je veux dire par là, que plusieurs rythmes sont cassés à certain moment et la voix de Noora Louhimo deviens rageuse et plus féroce. Une autre belle chanson. Il y a plusieurs parties plus mélodiques mais l’ensemble demeure néanmoins dur et heavy à souhait. I Wish avec son côté plus classique et symphonique a son début, nous offrent d’emblée une chanson remplie de douceur et de nuance en même temps. Il y a beaucoup d’émotion qui s’y en dégage et elle est très plaisante à écouter, on a qu’à se fermer les yeux et on se laisse emporter aisément avec beaucoup de tendresse vers un imaginaire fort plaisant. Raise Your Fists renferme beaucoup d’ambiance nettement plus folk et rassembleur et au moment où le rythme prend en vigueur, c’est à dire, du pur métal rapide et direct. Pour moi c’est une autre chanson qui pourrait aisément faire mouche à coup sûr en mode concert. Voix narrative, clavier omni présent, rythme endiablée, tout y est pour une chanson parfaite. The Golden Horde offre dès le départ une rythmique carrément rapide et puissante. Encore une fois le mélange entre guitare et clavier et magnifiquement interprété. Une batterie complètement rapide et déjantée offre une dynamique de puissance a l’ensemble de la chanson. World on Fire reviens au style plus typé dans le symphonique métal mais tout en gardant la petite touche que Battle Beast nous y a habitué avec le son qu’ils se sont forgées au fil du temps. Il y a toujours quand même cette petite touche de tendresse et de mélodie a l’intérieur de la chanson qui viens vite nous chercher en l’intérieur de nous. Bent and Broken est encore une magnifique ballade remplie de douceur provenant autant de l’ensemble des instruments que du chant en lui-même. L’album se termine avec My Last Dream. Dès son départ j’y ressens une certaine influence provenant des années 80 avec un côté plus Rock ‘n Roll. Un heavy vraiment bien nuancée et intéressant au niveau du rythme. Une très belle façon de terminer l’album.

Battle Beast avec No More Hollywood Ending nous prouve qu’ils sont capables de nous offrir un album quasi parfait avec des compositions d’un haute qualité et franchement bien variées au niveau des rythmiques et des ambiances. La combinaison entre les guitares et le clavier et carrément sublime et nous offrent énormément de mélodies mais aussi de rythmique puissante et heavy a souhait. La voix de Noora Louhimo est géniale et peut se promener d’un registre rempli de douceur que de chant plus rageur et dynamique. La batterie offre souvent des rythmes rapides ce qui apporte vraiment une belle puissance a l’ensemble des chansons plus rapide. Sur plusieurs chansons, on peut aisément ressentir la basse qui apporte ce petit groove si important au power metal mais surtout aux chansons proposées ici sur l’album. Avec No More Hollywood Ending, Battle Beast vient de démontrer au monde entier qu’ils sont maintenant prêts à conquérir la planète métal en tant que tête d’affiche. Quebec-Metal vous recommande fortement d’aller au plus vite vous procurer cet album de qualité car vous ne le regretterai pas.

Ma Note: 9.5/10


Battle Beasthttps://battlebeast.fi/
No More Hollywood Ending Videoclip: https://www.youtube.com/watch?v=SZzhUPe-Bck
The Golden Horde Lyric Video: https://www.youtube.com/watch?v=ndSXNhF9g7E
Critique CD par Alain Labonte
©Québec-Métal

No comments:

Post a Comment