Sweden Rock Festival 2019

Wednesday, 13 March 2019

CD Critics: Exumer - Hostile Defiance (2019)


(French only !!)


Critique CD

Exumer - Hostile Defiance (2019)

Le groupe :
Mem Von Stein – Voix
Ray Mensh – Guitare
Marc Bräutigam – Guitare
T. Schiavo – Basse
Matthias Kassner – Drums

Les Chansons:
01 – Hostile Defiance
02 – Raptor
03 – Carnage Rider
04 – Dust Eater
05 – King’s End
06 – Descent
07 – Trapper
08 – The Order of Shadows
09 – Vertical Violence
10 – Splinter
11 – He’s a Woman – She’s a Man (Bonus Track)
12 – Supposed to Rot (Bonus Track)

Genre: Thrash Métal

Exumer est un groupe Allemand qui nous offre du pur thrash métal de très belle qualité. Fier de quatre albums à son actif, surtout avec le majestueux The Raging Tides qui est parue en 2016, Le groupe ne cesse de sillonner les routes du monde entier pour nous servir ce thrash fortement influencé par la scène de la Bay de San Francisco mais aussi avec ce petit son qui caractérise le thrash Européen. Alors un très bon amalgame entre mélodie et riffs acérés. Le groupe nous arrive aujourd’hui avec leur cinquième album qu’est Hostile Defiance. Alors il me tarde de vous faire découvrir ce que renferme ce nouveau rejeton de la part d’Exumer.

D’entrée de jeu, le groupe démarre avec la pièce titre de l’album qu’est Hostile Defiance. Le groupe nous démontre en partant qu’ils ne feront pas de la dentelle. Un thrash hyper puissant et rageur, une chanson rapide mais remplie de mélodie. Une très belle façon de démarrer l’album. Raptor avec son jeu de batterie qui se mélange à merveille avec les guitares, nous offrent encore une fois des rythmiques thrashy a souhait et un rythme a headbanger. La voix est complètement efficace et très criarde. Il y a toujours de très bonne partie mélodique mais sans jamais perde de puissance provenant de tous les instruments. Une chanson définitivement conçue pour la scène. Carnage Rider et plus rapide mais demeure néanmoins dans la même constance que la précédente chanson. De très bon moment de break provenant des guitares. Les mélodies restent constantes et ce qui apporte un petit plus a leur thrash métal. Dust Eater est le genre de thrash qui me fait headbanger de ce pas. Des riffs puissants et soutenues. La voix est plus calme mais toujours aussi efficace.  Les mélodies sont moins présentes mais l’ensemble n’en demeure quand même très puissant et ultra heavy. King’s End redeviens ultra rapide dans son rythme mais avec certaines ambiances qui comblent l’ensemble grâce à une guitare plus nuancée par endroit.  Un solo de guitare fort efficace et rapide. Encore une chanson très efficace dans sa totalité. Descent est plus lente dans son départ mais sans jamais perde son côté très thrash. Encore une fois, une belle ambiance se dégage d’une des guitares, ce qui apporte un plus à l’ensemble de la chanson. Des rythmiques qui se cassent à certains moments, mais ils sont tellement bien exécutés qu’on ne s’y perd jamais dans la mouvance de la pièce. Trapper vient tout cassé dans la baraque. Rapidité d’exécution de l’ensemble des instruments. Une chanson de pure thrash métal, tous les ingrédients en font partie. Encore de très bon break provenant des guitares vous emporterons à coup sûr vers un headbanging fortement soutenue. The Order of Shadows voit une basse nettement plus présente qui projette un certain groove a la chanson. C’est une chanson nettement plus nuancée dans son ensemble mais très agréable d’écoute. Les riffs des guitares sont très acérés et constants. Encore une fois, on a le droit a un solo de grandes envolé avec certaine partie plus mélodique à certains endroits. Vertical Violence reprend une rythmique plus rapide mais très dynamique. Il est impossible de rester de marbre devant ces rythmiques fort endiablées. La batterie demeure toujours très rapide et les guitares déchirent vraiment tout sur leur passage. Splinter est une courte chanson mais extrêmement heavy et rapide. Malgré ce déferlement de riffs rapide, une certaine partie de la pièce a droit a des moments remplie de mélodies. Dans la version contenant deux bonus, vous aurez le droit a des chansons comme He’s a Woman – She’s a Man et Supposed to Rot.

Définitivement Exumer nous donne une vraie leçon de pure thrash métal sur Hostile Defiance. Des chansons vraiment bien construites et surtout comprenant des rythmiques vraiment variées et solide comme du roc. Une voix vraiment puissante. Une batterie en constante mouvance qui apporte à l’album, la dureté qui la caractérise. Du côté des guitares, tout simplement magistrale et fortement efficace. Tantôt des rythmiques très rapides, tantôt des rythmiques plus soutenues et le tout accompagné de mélodie. Exumer nous offre ici un album vraiment bien heavy et très thrash avec des chansons de très bonne qualité. La production et le son de l’album est parfait. Je vous recommande fortement d’acheter cet album lors de sa sortie le 5 avril 2019.

Ma note: 8.5/10


Hostile Defiance videocliphttps://www.youtube.com/watch?v=qJYNazlMWFI
Metal Blade Recordshttps://www.metalblade.com/us/
Quebec-Metal Facebookhttps://www.facebook.com/QuebecMetal/
Critique CD par Alain Labonte  
©Québec-Métal
 

No comments:

Post a Comment