Sweden Rock Festival 2019

Thursday, 27 September 2018

CD Critics: Death Note Silence - Death Note Silence (2018)


(French Only)


Critique CD

Death Note Silence - Death Note Silence (2018)

Genre: Deathcore

Le Groupe:
Ben Garceau – Voix
David Duchemin – Batterie
Pete Lavoie – Guitare
Phil Howard - Guitare
Ju Dery – Basse

  
Les chansons:

01 - Hate

02 - Forgotten 
 
03 – Living the Passion

04 – Short Lived

05 – Interlude

06 – Behind your Screen

07 – Honestly

08 – The Follower

09 – Prologue of a Murder

Death Note Silence est un groupe originaire de la belle région de la Mauricie, plus précisément de Shawinigan et officie dans un registre deathcore. Le groupe a vue le jour en 2013 et a déjà sortie son premier album en 2016 : Code of Silence qui comprenait quelques titres du nouvel album éponyme qui a été enregistré au Silverwings Studio. Aujourd’hui avec ce nouvel album, le groupe a un nouveau son mais aussi une nouvelle direction artistique, alors ne perdons pas de temps et allons voir ce que renferme ce nouveau méfait de Death Note Silence.

Le tout débute par l’Introduction Hate. Une pièce narrative au début et digne d’un bon film de suspense ou d’horreur et tout doucement la batterie arrive lentement dans un son en monté, une grosse voix growl annonce qu’on aura le droit à un album violent, même si l’introduction est sombre et lente. Forgotten est comme j’avais prédit avec l’introduction, brutal, rapide au départ et une voix vraiment criarde à souhait. Un tempo digne du core car à un moment donné le rythme ralenti, devient plus sombre mais sans jamais perdre de sa puissance. De belles ambiances dissimulées ici et là dans la pièce qui lui confère une plus-value. Un excellent départ. Living the Passion encore grâce à l’effet sonore qui est inclut nous offre une pièce mélodieuse mais toujours aussi violente en même temps. Un bon mélange entre les back vocaux et la voix principale,même si l'on donne l’appellation Deathcore au groupe, je trouve que beaucoup de mélodies y sont placées de belle façon. La rythmique demeure néanmoins rapide et directe. Short Lived offre une rythmique plus soutenue que ces précédentes, le coté mélodieux y est encore très présent mais grâce aux guitares sous accordées et la voix du chanteur, l’ensemble demeure très heavy et puissant. Les guitares offrent une rythmique vraiment intéressante qui force un headbanging automatiquement. Une excellente composition qui devrait faire son effet sur scène. Interlude, comme son nom le dit est un genre d’intro en milieu d’album mais qui permet plutôt à son auditeur de se reposer les tympans après cette vague de puissance extrêmement heavy. Behind Your Screen replace les pendules à l’heure et la puissance de ce deathcore est encore plus rapide et heavy. Le rythme imposé par les guitares à certains moments est tout simplement sublime. Ceux qui me connaissent bien, savent que je ne suis pas un gros fan de core, mais je me dois de constater qu’avec les rythmes des guitares et des ambiances qui y sont incluse, je trouve que cette chanson est dans mes cordes. Honestly est dans une lignée directement sorti du core avec cette sonorité plus lourde ici et là. Des rythmiques plus lentes et sombres à certaines places. Une chanson nettement plus brutale mais qui est bien interprétée. Il y a toujours certaine parties de guitare mélodieuses qui mélangées à ce côté sombre donne un résultat divin. The Follower me fait penser à un death métal mélodique, certes il y a le core qui demeure présent mais dans l’ensemble rythmique, un mélange de style s’y fait sentir. Le tout se termine avec Prologue of a Murder, j’ai été  médusé à son écoute, l’ensemble sonore et rythmique m’a fait penser énormément à du Slipknot. Une rythmique directe et soutenue, ce qui est une excellente façon de terminer cet album.

Avec cet album éponyme de Death Note Silence, j’ai découvert plus que du deathcore car selon moi, il y a plusieurs mélanges de style sur cet album, en passant par le deathcore, le death métal mélodique et certains passages digne du simple métal. Une voix criarde et growl a souhait qui est bien accompagnée par des back vocaux bien placés et interprétés. Un duo de guitariste talentueux qui mélange bien les harmonies autant que les rythmes plus brutal. On y entend très bien la basse et la batterie joue très bien son rôle. On inclut à tout ça, des ambiances bien dissimulées partout sur l’album. Pour moi cet album est plus qu’un simple deathcore, mais un album composé de façon intelligente qui n’inclut pas que de la violence ou de la brutalité inutile au contraire Death Note Silence fait preuve ici d’un niveau de composition songée et fortement travaillée et j’ai vraiment aimé ce que j’y ai entendue. Maintenant il me reste qu’a les voir sur scène mais d’ici-là je vous recommande fortement d’acheter cet album qui sera disponible sur toutes les plateformes digitales et aussi dans les Sunrise Records dès le 20 octobre 2018.

Death Note Silence Bandcamp: https://deathnotesilence.bandcamp.com/
Québec-Métal Facebook: https://www.facebook.com/QuebecMetal/
Critique CD par Alain Labonte
Correction de texte par Sylvie Drolet
©Québec-Métal


No comments:

Post a Comment