Bloodstock Festival 2018

Tuesday, 10 July 2018

Concert Review: Anvil in Quebec City (june 22nd 2018)


Setlist:
  1. March of the Crabs (Steve “Lips” Kudlow joue au milieu de la foule)
  2. 666 
  3. Ooh Baby 
  4. Badass Rock 'n' Roll 
  5. Doing What I Want 
  6. Winged Assassins (base solo de  Chris Robertson)
  7. Free as the Wind 
  8. On Fire 
  9. Mothra (extended solo avec un vibrateur par Lips)
  10. Bitch in the Box 
  11. Swing Thing (drum solo de Robb Reiner)
  12. This Is Thirteen 
  13. Metal on Metal 
Rappel:
  1. Running 
  2. Born to Be Wild (Steppenwolf cover)

Actuellement en tournée pour la promotion de leur dernier album Pounding the Pavement, les légendes du metal canadien, Anvil, sont en ville à l’Anti Bar et Spectacles.

La prestation commence avec l'instrumentale "March of the Crabs", Steve "Lips" Kudlow monte sur scène…et redescend  au milieu du public au plus grand plaisir de celui-ci. Et ils sont nombreux à venir passer la soirée avec Anvil. De tous âges mais avec un but commun; celui de passer une bonne soirée. Et ça les gars de Anvil savent y faire après plus de 45 ans sur la route.
Alors entrent en scène,  le bassiste Chris Robertson et le batteur Robb Reiner. La foule les acclament.
 
 
Les gars sont en feu et ils sont heureux d’être là. S’enchaine les morceaux l’un après l’autre parsemé par les grimaces et les jeux de Lips. La foule en redemande. Steve "Lips" Kudlow  nous relatent quelques anecdotes notamment quand ils ont fait la première partie de Motorhead (en 1981); le tout dans l’humour et le respect. 
 
Robertson nous offre un solo de base très bien rendu au début de "Winged Assassins ».
Vient ensuite le tour de Lips qui sort un vibrateur sourire aux lèvres en regardant les femmes dans la foule…et il se sert de l’objet sur sa guitare pour un solo étendu dans « Mothra ». Je dois avouer que j’ai été impressionnée par la sonorité. Pendant ce long solo les deux acolytes de Steve gardent le rythme qui est rapide et intense. Respect !
 
 
Robb Reiner prend ensuite le contrôle du stage avec son solo de drum pendant l’excellente "Swing Thing », on y sent des influences de jazz. Robb Reiner me laisse sans voix, par son talent. Les fans sont en feu et crient: ils en veulent encore et encore!
 
Anvil sait comment faire un show, ils sont professionnels, généreux avec le public et ne cesse de s’amuser à divertir la foule avec des blagues et des tranches de vie de tournée. La foule est conquise. «Metal On Metal » nous rentre dans le cœur et nous chantons tous avec Lips qui tout sourire est lui aussi impressionné et ému.
 
 
L'Anti Bar: https://lanti.ca/
Photos et Texte: Marie-Ève Desmeules 
©Québec-Métal
 
Photos

Warsenal
 


 
Speed Terror
 


 
Anvil
 


 

Friday, 6 July 2018

Festivals 2018: Montebello Rockfest (14 au 16 juin 2018)


Comme l'édition 2018 risque d’être la dernière, car pour ceux et celles qui ne le savent pas encore, le festival c'est placer sous la loi de la faillite. Alors dans ce cas, Québec-Métal a pris la décision de mettre son emphase final sur les photos prise par notre excellent photographe qu'est Sébastien Tascheron. Alors je vous présente ce qui pourrait être probablement les dernière photos du Montebello Rockfest.

A Day To Remember:










Deadly Apples:










Five Finger Seath Punch:













Beyond Creation:











Lamb of God:











Municipal Waste:










Steel Panther:











Tenacious D:









Cannibal Corpse:











Dimmu Borgir:











Every Time I Die:










Prophets of Rage:












Suicide Silence:











Photo par Sébastien Tascheron
Texte et mise en page par Alain Labonte
Quebec-Metal Facebook: https://www.facebook.com/QuebecMetal/
Quebec-Metal Instagram: https://www.instagram.com/quebecmetalarchives/
Daily Rock Quebec: http://www.daily-rock.ca/
©Québec-Métal