Bloodstock Festival 2018

Friday, 29 November 2013

Cd Critics : Chariots of the Gods - Tides of War (2013)


French Version Only !!!!
 

Critique CD

Chariots of the Gods - Tides of War (2013)

Le groupe :

Renaud Jobin - voix
Mathieu St-Amour - guitare & voix
Dimitri Gervais - guitare & voix
Rich O'Neil - batterie
Payam Doryani - basse & voix

Les Chansons :

1 - Overture (intro)
2 - Seventh Weapon
3 - Blind Assassin
4 - Ambrosian Wings
5 - Tides of War
6 - Revillusion (1905)
7 - Snow Falls on the White River (1914)
8 - Severing the Bloodline (1917)
9 - Collapse of an Empire
10 - Red Skies
11 - Nebula
12 - Starborn
13 - Unbound (feat. Aleksi Sihvonen)
14 - Annihilation of the Gods

Chariots of the Gods est un groupe originaire de l'Outaouais, mais aussi de la capital Canadienne qu'est Ottawa, le groupe officie dans un registre « Melodic Death Metal " mais aussi lorgnant vers le « Metalcore » due aux voix, le groupe existe depuis 2008, fort d'un mini-album en 2010 « Reverence » et c’est en 2013 que finalement sort leurs premiers albums complets contenant 14 titres, voyons ce que cet album renferme.

L'album débute avec un introduction simplement appelé " Overture " mélange de percussion et de rythme pseudo satanique, genre d'incantation accompagner de clavier mélodique, mais attention c'est un leure, " Seventh Weapon " demarre sur les chapeau de roue et c,est l'aggression directe assuré, mais heureusement fort d'une mélodie ressentie grace au guitare, comme je disais précédament, la voix lorgne fortement vers le " Metalcore " mais ce n'est pas désagréable du tout, un bon rythme soutenue, " Blind Assassin " est aussi direct, la mélodie des guitare est incroyable dans cet avalanche de rythme direct et sans compromis, " Ambrosian Wings " est selon moi plus power thrash, tres solide comme composition, un rythme a " headbanger " a coup sur, voire meme a une " pit " pour un photographe comme moi pourrai etre dangereux si je ne regarde pas en arriere, " Tides of War " est la chanson titre de l'album, plus mélodique et métal que les chanson précédante, avec une belle mélodie vocal incluant une bonne partie des membre du groupe, a certain moment je ressent une guitare qui sonne comme dans les années 80, mais avec apsect plus " thrash ", " Revillusion (1905) " débute tres mélodique avec guitare au son accoustique, tres interessant comme entrée en matiere car par la suite la chanson revien directement la ou il le faut, rythmique et aggression direct, " Snow Falls on the White River (1914) " est courte, que 1 minutes 38 secondes, ce qui calme le jeux en plein millieu de l'album pour aussitot enchainé avec " Severing the Bloodline (1917) " dans la meme ligné que les précédante chansons, le groupe n'entend pas a rire, " Collapse of an Empire " avec ces son plus grave, tres entrainante, rappide avec des mélodie a couper le souffle, " Red Skies " est définitivement emprunter au vieux style "heavy metal ", elle me fait pensée un peut a Trivium avec leurs chanson " Into the Fire " pour le style, " Nebula " un autre pieces rlanetissant le rythme de l'abum d'ou la basse pré-domine pour ensuite aussitot enchainé avec " Starborn " cette derniere ressemble plus a cause de ces rythmiques as du " metalcore " mais sans oublie d'y ajouter des guitare ultra mélodique, vraiment bonne comme piece, " Unbound " la particularité de cet derniere, c'est quel as un invité en la personne de Aleksi Sihvonen, qui si je m'abuse est le chanteur de Norther, ce qui n'est pas rien, et on le ressent dans la piece, plus " heavy " et plus " death " coté vocal, l'album se termine avec " Annihilation of the Gods " une chanson a mon avis de pur " metalcore ".

Dans l'ensemble, l'album est très bien fait, les compositions sont très solides et très rythmées, les guitaristes joue avec le manche d'une main de maitre et contrôle très bien les mélodies s'y rattachant, plusieurs de ces titres sont taillés sur mesure pour la scène, même la voix qui est très prononcée « metalcore » vas comme un gant a l'ensemble de l'album, la batterie garde un rythme très soutenu tout au long de l'album, un premier album complet fort bien réussi et qui mérite fortement d'être découvert par les amateurs du genre, on ressent plusieurs influences très agréables a l'écoute, je vous conseille fortement de voire ce groupe en concert.

Ma Note : 8/10


http://www.chariotsofthegods.net/

Alain Labonte (Québec-Métal)

No comments:

Post a Comment