Bloodstock Festival 2018

Friday, 29 November 2013

Cd Critics : Eclipse Prophecy - Days of Judgement (2013)


French Version Only !!!!


Critique CD

Eclipse Prophecy - Days of Judgement (2013)

Le Groupe :

David Mc Gregor : Vocale / Guitare
Martin Machado : Lead Guitare
Karlos Machado : Bass Guitars
Landryx : Drums

Chansons :

01 - Animus Ara
02 - Under Shadow's Veil
03 - Through The Storm
04 - Circle Of Torments
05 - A Dying World
06 - Labyrinth Of Sanity
07 - Days Of Judgement
08 - Legions Of The Cross
09 - Inferno
10 - The Shattered Mirror

Eclipse Prophecy nous pond enfin cet album tant attendu, le registre du groupe est très prononcé « power metal » voire même symphonique, fort d'un nouveau contrat avec « Maple Metal Records » qui verra leur nouvel opus distribuer à travers le monde, Eclipse Prophecy lance ce premier album, mais en fait, le groupe a déjà sorti un album avant, mais sous le pseudonyme unique d’Eclipse, la particularité de cet album, est qu'il est été enregistré dans le sous-sol du groupe et produit par David Mc Gregor lui-même, selon l'avis de ce dernier, si l'album as pris si de temps a sortir, c'est qu'il voulait un album de qualité ce qui est tout en son honneur, mais est-ce que cette attente en vaut la peine, c'est-ce que nous allons vérifié a l'instant, passons en revue chaque chanson une par une.

L'album débute par un intro au influence folk, en effet " Animus Ara " est le calme avant la tempete, apres un son typiquement indigene, la chanson " Under Shadow's Veil " pars en trombe, des la je vois une forte influence du coté européen, en autres Blind Guardian, le clavier met une tres belle atmosphere de fond, la chaonson est rapide et rythmé, le son de clavecin n'est pas désagréable, un bon mélange entre rythme éfrené et mélodie, sa lui donne une touche tres progressive mais sans perdre son coté direct, certain dirons que c'est du déja vue, mais cette recette reste et restera toujours aussi éfficace dans le " power metal " , " Through The Storm " débute avec un intro de pluie, une entrée mélodique tres intéressante, les claviers toujours aussi présent qui se marie bien au rythme de la batterie et des guitares, la voix de David Mc Gregor un peut roque donne une saveur tres heavy a cet mélodie, les guitare sont omni-présente dans cet chanson, les coeur en bruit de fond ont une tres belle place, un morceau fort bien montée, a mon avis je ressent toujours cet touche tres " power metal " qui viens de la scandinavie, " Circle Of Torments " débute en trombe mais cet fois le coté américain et européen forme un mélange homogene, toujours aussi direct, mais les coeur me rappel un coté tres " Grave Digger " , peut-etre que je ressent ce coté la du a mon amour inconditionnel a ces derniers, David Mc Gregor a le tour de montée sa voix dans les aigues, beau mélange entre guitare et clavier, la double grosse caisse fait son effet, " A Dying World " part rapidement, mais reviens tres vite sur terre grace au clavier, la voix est magnifique, et cet touche progressive et mélodique se ressent fortement, une rythme soutenue parmie cette jungle de mélodie, une chanson plus typique au style de " Gamma Ray ", une chanson taillier pour la scene, " Labyrinth Of Sanity " demarre elle aussi en trombe, les rythme tres sautilliant me rappel automatiquement " Sonata Arctica " mais un coté sombre a la chanson grace au clavier, viens mettre du piquant, tres rapide et directe, je suis completement eblouis par l'éfficacité du clavier qui donne a cette chanson un ton unique, " Days Of Judgement " que j'ai eu la chance déja d'entendre en concert, fait son effet, tres rapide et " power ", ni un ni deux cette chanson est du pur " power metal " malgré les clavier, cet derniere as le son tres nord américain, direct et sans compromis, une bon mélange entre la voix du chanteur et des "back " vocaux, une chanson qui reste dans la tete, rien a redire, elle est direct et sans compromis, probablement le "single " du groupe, " Legions Of The Cross " cet derniere débute par un intro plus calme et symphonique, elle permet a l'auditeur de prendre une pause apres cet infernal avalanche de rythme que les chanson précédante ont apporter, les claviers sont tres présent et mettre en valeurs cet chanson plus lente, comme chaque groupe typiquement " power metal " sa prend la ballade et cet derniere l'est, pendant son écoute, j,ai fermer les yeux et je me suis laisser bercer, tres bon morceau fort bien montée, mais attention un morceau plus lent ne veut pas dire que c'est la fin, au contraire le prochain titre en est la preuve, en effet " Inferno " remet les pendule a l'heure, rythmique rapide et clavier tres rapide, direct et sans compromis, " The Shattered Mirror " est la chanson la plus longue de l'album, la particularité de cet derniere, une voix en " guest " y est ajouter, en effet, Patrick Loisel du groupe Augury a deux reprise met sa voix " growl " , belle intro indigene, suite a ca, les guitares s'envollent vers un rythme rapide mais progressives, L,atmosphere mise en avant par le clavier est superbe, un morceau superbement bien foutue, le coté sombre mis par la voix " growl " met une touche unique a la chanson.

Dix titres foutrement bien foutus, bien sûr il faut aimer le « power metal » ce qui est mon cas, les rythmiques et solo se mari a la perfection avec l'atmosphère que les claviers donnent a l'album, je continue a persisté sur le fait que cet album a une saveur très européenne, c'est un album de pure « power metal », la batterie est solide, par contre a mon avis la basse est peut-être trop mise en arrière selon moi, mais n'enlève quand même rien a cet album, le groupe as en main un album solide, et si « Maple Metal Records » fait bien son travail, Eclipse prophecy pourrai se tailler son bout de territoire sur le plan international, le potentiel est la, la voix est directe, a la fois dans les aigus et mélodique, une superbe pochette, « Days Of Judgement » n'a pas beaucoup faiblesse a mon avis, naturellement l'album ne bénéfice pas des moyens financiers pour ce permette un gros studio et un gros producteur, mais ce que David Mc Gregor et ces compères ont accompli avec les moyens du bord mérite d'être souligné, un album fait sur mesure pour le " live " .

Ma note 8.5/10


http://www.reverbnation.com/eclipseprophecy

Alain Labonte (Québec-Métal)

No comments:

Post a Comment