Bloodstock Festival 2018

Friday, 29 November 2013

Cd Critics : Ogenix - Ogenix (2013)

French Version Only !!!!

Critique Cd

Ogenix - Ogenix (2013)

Le Groupe :

Dave Hazel - Guitare
Set Landerich - Guitare
Gabriel Duceppe - Voix & Synthé modulaire
Jérémie Martin - Basse
Salin Gas - Batterie

Les Chansons :

1 - Intro
2 - Fire
3 - Decay
4 - Rouge
5 - MKT
6 - Inquisition
7 - Cult
8 - The End

Ogenix officie dans un registre lorgnant fortement vers le métal industriel, mais il y a un coté original qui leurs permet de se démarqué légèrement des autres, au lieu d'être un simple clone de Rammstein, le groupe y ajoute des éléments Alternative, mais aussi « Thrash » voir « Death » a certain endroit à cause de la voix, mais aussi de certain « riff », voyons piste par piste a quoi ressemble cet album.

L'album débute avec une intro justement nommée « Intro », introduction 100% techno pour ensuite se dirigé vers « Fire » qui a mon avis est l'hymne du groupe, vraiment très industriel et commercial à souhait, vraiment une piste alliant puissance, rythme et vraiment dans le style proprement dit du métal industriel, l'amateur n'aura aucune difficulté a retenir et chanter à souhait cette chanson, viens ensuite « Decay » introduction encore techno, cette dernière est plus « heavy » à cause de la voix, mais une piste qu'un Rammstein n'aurait pas de misère a inclure dans sa discographie, les guitares sont plus pesante sur cette dernière, viens ensuite « Rouge » toujours dans la même lignée très industrielle, très rythmée, on la sent plus rapide, mais garde quand même un rythme a danser, « MKT » as vraiment le petit coté « thrash » et rapide dont je parlais dans mon introduction sans pour autant perdre son coté industrielle, pour moi c'est ma favorite de l'album, une chanson dont l'amateur n'aura pas de misère a « headbanger », « Inquisition » est courte, 1 min 32 s, complètement fait par les « Synthés modulaires » un genre d'interlude avant la déferlante de rythme qu'est « Cult » rapide et direct avec des ambiances faites au synthétiseur, encore un bon rythme fortement soutenu des guitares qui mette une lourdeur a la chanson, l'album se termine avec « The End » probablement que mes mots vont surprendre certain, mais elle me fait pensée a du Pantera version industrielle, un bon mélange entre « thrash », « metalcore » et alternatif.

Dans l'ensemble, l'album est bien foutu, une très bonne production, le rythme est souvent présent ce qui ne laisse pas l'auditeur trop calme et plus l'album avance, plus les rythmes sont plus lourd et « heavy » sans perdre leurs styles de départ qu'est le métal industriel, ayant eu la chance de les voir a maintes reprises en concert, le groupe sait ou il va et maitrise à souhait son style en y apportant sa propre touche, l'album viens en format « digipak » incluant un petit papier parchemin a l'intérieur, de très belles photos que sa soit a l'intérieur qu'a l'extérieur, un produit fort bien conçu.

Ma Note 8/10


http://ogenix.bandcamp.com/

Alain Labonte (Québec-Métal)

No comments:

Post a Comment