Bloodstock Festival 2018

Tuesday, 21 November 2017

CD Critics: Shvininiai Sharvai - Atshiaurusis (2017)

(French only !!!)

Critique CD

Shvininiai Sharvai - Atshiaurusis (2017)

Le groupe:
Ponas SHvinas
Griezhius
Dujazhmogis

Les chansons:
01 - Skanaus
02 - Drausti Draudziama
03 - Lietuvio Dvasia
04 - Neverkiu Kazkas I Aki Ikrito... 
05 - Ar As Durnas
06 - Sirius (Atshiaurusis I)
07 - Tenebris (Atshiaurusis II)
08 - 9 Menesiu Tremtis
09 - Ode Blogiui
10 - Prie Ruso Buvo Geriau
11 - Shvininiai Sharvai

Shvininiai Sharvai est un nouveau groupe de thrash métal qui nous vient de Lithuanie. Comme vous le savez déjà, le mandat de Québec-Métal est en premier lieu de faire découvrir les groupes Québécois au reste du monde, mais aussi de vous faire connaître des groupes internationaux venant de tout horizons de la scène underground et Shvininiai Sharvai en fait partie. Selon mes recherches, le groupe serait un trio, car nulle part sur leur page Facebook ou ailleurs sur internet, je ne peux trouver d’information aussi précise que j’ai, alors on va se concentrer plutôt sur leur musique. Atshiaurusis est leur premier album, qui contient au total, onze chansons, alors on ne perdra pas de temps et je vais aussitôt, vous donnez mes impressions sur mon écoute de ce nouvel album, pièce par pièce.

Le tout débute avec Skanaus. Un genre d’introduction qui vous invites au bal. Pour du thrash métal, vous risquez d’être complètement déstabilisé par cet intro. Cependant Drausti Draudziama va vite vous ramenez à la réalité. Un vrai bon rythme thrash. Rythmique changeante, une voix vraiment puissante et directe. Headbanging assuré.  Certaines parties deviennent plus mélodiques, mais l’ensemble revient vite heavy et bien thrash. Lietuvio Dvasia débute avec une batterie en solo et voilà, encore une fois un thrash bien puissant et encore une fois, les headbangings sont assurés. Comme un bon thrash  doit être exécuté, plusieurs très belles cassures de rythmique sont bien rendues. Neverkiu Kazkas I Aki Ikrito...  À un début plus mélodique. Je dirais même que l’ensemble de la chanson va demeurer hyper mélodique avec certaines petites rages ici et là venant de la guitare. Ar As Durnas est tout simplement heavy et thrash à souhait, une rythmique complètement dynamique. Coté vocal, un bon mélange très efficace le chanteur principal et le back vocal. Une autre chanson que vous apprécierais à coup sûr. Un excellent solo venant de la guitare. Sirius (Atshiaurusis I) est un bon mélange entre un bon métal pur et dur et un thrash plus moderne. L’ensemble garde quand même une petite touche mélodique. La chanson est très efficace dans l’ensemble de sa rythmique. Un peu comme Helloween nous présentait dans les années 80, mais ici avec un son plus moderne. Tenebris (Atshiaurusis II) débute de façon plus sombre dût à son rythme. Plus lourde avec un très bon jeu de guitare. Mélodique et une certaine sonorité espagnole se font entendre,à un certain moment de la pièce, le tout devient subitement rapide et extrêmement rythmé. 9 Menesiu Tremtis reprend son côté nettement plus thrash  avec une rythmique plus soutenue, rapide et vraiment puissante, voir même enragée. Un bon thrash comme il se doit d’être fait, et encore une fois headbanging assuré. Ode Blogiui qui est la pièce la plus longue de cet album avec plus de sept minutes, offre une rythmique plus lente au début mais non dénudé d’un côté heavy et puissant. Rapidité et rythmique déchainées sont au rendez-vous. Une voix ultra puissante et convaincante, encore une chanson qui change beaucoup de rythmique mais qui demeure néanmoins très efficace. Je rementionne encore, une certaine partie mélodique vient s’incorporer en milieu de pièce. Mais ne vous inquiétez pas, le tout redevient vite heavy avec un solo immense et puissant. Prie Ruso Buvo Geriau avec son introduction acoustique est un peu surprenante. Mais à un certain moment, la basse et la batterie rendent une certaine ambiance et la guitare s’enflamme pour redevenir plus thrashy que jamais. La basse emmène un certain aspect sonore plus groovy. Shvininiai Sharvai qui porte le même nom que le groupe, vient clore l’album de belle façon avec un thrash très rythmé et festif. Encore une fois, la basse apporte une belle ambiance. Une excellente chanson pour terminer le tout.

Pour un premier album, on peut aisément dire que Shvininiai Sharvai a réussi a nous proposer un album de thrash, très bien fait et tout en puissance. Le côté vocal est agressif et bien fait, certes, le groupe chante en Lithuanien, mais au-delà de la barrière linguistique, l’ensemble instrumental demeure très puissant et heavy. Plusieurs cassures de rythme nous sont proposées, sans jamais dénaturer ou se perdre dans l’ensemble du rythme thrash. Souvent le rythme demeure soutenu et la guitare est très puissante et solidement jouée. Alors demandez à votre disquaire métal de vous trouver cet album qu’est Atshiaurusis, car Québec-Métal vous recommande fortement cet album de pur thrash qui saura ravir tout amateur de ce style et plus encore.

Ma note: 8/10

Drausti Draudziama vidéoclip: https://www.youtube.com/watch?v=DINtqaUt9P0
Critique CD par Alain Labonte
©Québec-Métal
 

No comments:

Post a Comment